Risotto de la mer [Vegan, sans gluten, sans soja]

Mes petits Foodies,

Cela faisait bien longtemps que je ne vous avais pas proposé de recette salée.

Tout d’abord une confession: Le titre est un peu trompeur, voire farceur puisqu’il ne s’agit pas là réellement d’un risotto (j’entends déjà vos soupirs de déception). Mais ne m’en voulez pas!

Le titre de cette recette fait référence au fameux risotto de la mer à l’encre de sèche, que j’ai personnellement toujours honni. Non pas que je n’aimais pas le poisson à l’époque, mais l’idée de manger de l’encre était pour moi… imbuvable (vous avez le droit de ne pas rire). à chaque fois que j’ai goûté à un risotto à l’encre de sèche, la première cuillerée me laissait écœurée.

MAIS. Car il y a un “Mais”. J’aime beaucoup flâner dans les épiceries asiatiques, qui regorgent de petits trésors culinaires. Et je suis tombée sur ce paquet de riz noir certifié “Organic” (du bio importé, donc).

J’ai trouvé la ressemblance du riz avec le fameux plat gluant plutôt évidente. D’où l’idée de recréer un plat très éloigné de la cuisine végane et de le végétaliser entièrement.

Pour la petit histoire, le riz noir n’a fait son apparition que récemment sur nos étagères. Pendant longtemps, il n’a quasiment pas été consommé puis-qu’exclusivement réservé à l’Empereur de Chine en personne. On le dénommait d’ailleurs “le riz interdit”.

Risotto black rice

Et on comprend pourquoi! Avec son goût si particulier, entre noisette et pain chaud, non seulement il est délicieux mais il est aussi très intéressant sur le plan nutritionnel, plus que le riz blanc ou même le riz complet ou brun.

En revanche, il est produit en moins grandes quantités que ses deux compères. Pour autant, je ne l’ai pas payé un prix excessif. Environ 3,50€ les 500 grammes.

Attention, il gonfle peu à la cuisson, d’où le fait que ce risotto n’en n’est pas réellement un…. Nous sommes très loin de la capacité d’absorption d’un riz à risotto de type “Arborio”, mais le goût n’en sera que plus dense puisqu’il conserve beaucoup de ses saveurs à la cuisson. Et nous allons lui rajouter un petit quelque chose afin d’en affiner le goût. 😉

Au fait, pourquoi il est noir? On lui attribuerait sa couleur au fait qu’il soit, à l’image par exemple de la baie d’acai ou du cassis, bourré d’antioxydants. En plus de ça, il a une plus haute teneur en protéines que le riz brun, contient moins de graisse, et plus de fibres aussi. Bref, il a tout bon.

Ceci étant dit, il a un goût réellement TRÈS différent du riz “traditionnel” que je consomme à outrance (don’t judge me) car j’adore le riz, je l’adore, je l’adule, j’en mange quasi-quotidiennement depuis que j’ai séjourné en Thaïlande.

Attendez-vous donc à un goût foncièrement plus fort.

Risotto

Bref, nous avons le riz noir pour l’encre. Qu’en est-il des notes iodées que nous serions en droit d’attendre d’un “Risotto del Mare”? Et bien je vous le donner en mille: Les algues!

Ma deuxième grosse passion après le riz, ce sont les algues. J’en ai de toutes sortes et j’en mange régulièrement. Lorsque je suis devenue végétarienne, elles ont calmé mes envies de poisson en un rien de temps! J’aurais tendance à dire: Les algues, c’est la vie. [Attention cependant à vos thyroïdes les filles, les taux d’iode contenus dans les algues nécessitent une consommation vigilante.]

Je vous livre donc la recette de mon Risotto de la mer, iodé et crémeux à souhait, avec une sauce à base de tomates fraîches et séchées, et un Algomasio (du Gomasio aux algues) faisant office de parmesan.

Risotto de la Mer
Serves 2
Un risotto iodé et marin sans poisson dedans. Pour deux personnes.
Write a review
Print
Prep Time
25 min
Cook Time
30 min
Total Time
1 hr
Prep Time
25 min
Cook Time
30 min
Total Time
1 hr
Base
  1. -80g de riz noir par personne
  2. -1 cuillère à soupe de Thé fumé type Lapsang Souchong
  3. -1,5 litres d'eau bouillante
Sauce
  1. -2 belles tomates fraîches que vous ébouillantez et pelez
  2. -50g de poivrons crus ou marinés (vous pouvez les passer au four et retirez la peau si vous ne supportez pas le poivron cru)
  3. -20g de tomates séchées réhydratées (pas à l'huile)
  4. -5 grosses câpres (ou une dizaine de petites)
  5. -1 cuillère à café d'huile de sésame grillé
  6. -1 pincée de paprika fumé
  7. -1 pincée de piment d'Espelette (optionnel)
Garnitures
  1. -10g d'algue Wakamé (réhydratée 15 minutes dans l'eau) - poids sec
Algomasio
  1. -10g de graines de sésame
  2. -1 cuillère à café de salade du pêcheur (j'ai utilisé la marque LIMA, trouvable en magasin bio)
  3. -3 grosses pincées de sel
  4. -15 grammes de pignons de pin
Instructions
  1. Commencez par faire chauffer votre eau et ajoutez-y 1 grosse cuillère à soupe de thé fumé. J'ai opté pour un thé "Lapsang Souchong", un thé noir fumé de Chine. Laissez infuser 8 à 10 minutes en remuant de temps en temps.
  2. Filtrez votre thé et faites cuire le riz (préalablement rincé) dedans.
Préparez votre sauce d’accompagnement
  1. Coupez grossièrement les tomates fraiches pelées et le poivron. Dans un mixeur, ajoutez les légumes, l’huile de sésame grillé, les câpres et broyez grossièrement. Découpez vos tomates séchées en petits morceaux et ajoutez-le au reste de la sauce. Salez et poivrez à votre convenance.
L’algomasio
  1. Dans un mixeur à graines ou un petit mixeur à main, ajoutez les graines de sésame, la salade du pêcheur (ou d’autres algues sèches si vous préférez) et le sel. Mixez finement jusqu’à obtenir une consistance de parmesan ou de gomasio.
  2. Assemblez votre risotto : Mélangez le riz, la sauce, les algues que vous aurez coupées en morceaux, et parsemez le tout d’algomasio et de pignons de pin grillés. Finissez par une touche de piment d’Espelette et servez immédiatement. Vous pouvez également ajouter un petit filet de citron sur le dessus.
Notes
  1. Vous pouvez utiliser d'autres types d'algues comme la Dulce par exemple!
Lovely Veggie http://www.lovelyveggie.com/
Régalez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.