Lovely Sushis [Vegan, cru, sans gluten]

sushis crus vegan sans gluten

Les sushis (en particulier les makis) sont ma nourriture préférée de tous les temps. Je les A-D-O-R-E.

Plus jeune, mon papa m’emmenait manger chez Foujita lorsque nous étions de passage à Paris. Et là c’était la panacée: Profusion de makis, fiesta du nigiri, festival du chirashi. Et puis ce n’était pas tant les sushis en eux-mêmes (si, tout de même), mais bien ce rituel immuable du linge que l’on vous sert brûlant pour vous rincer visage et mains, ce monsieur discret qui préparait des cheveux de radis noir avec le geste assuré du maître en la matière, le bonheur d’engloutir d’incroyables quantités de gingembre qui pique le nez, et les larmes qui montent aux yeux lorsque notre langue a malencontreusement croisé le chemin de la petite moutarde verte, wasabi.

makis vegan crus

Quand je suis devenue végétarienne, plus question de manger les cônes d’algues débordant d’œufs de poissons (ne me jugez pas). Heureusement, il y a toujours des sushis végétariens et véganes inscrits au menu de la plupart des restaurants japonais. Je vous en propose aujourd’hui une version crue. Le maki est déclinable à l’infini mais parfois j’aime changer du riz et tenter de nouvelles expériences. Les makis crus sont relativement populaires sur la toile maintenant, souvent à base de chou-fleur imitant parfaitement la texture granuleuse du riz, j’ai donc repris l’idée et vous propose une deuxième version également, verte avec du brocoli. Et croyez-moi, ils sont délicieux et plairont à tout le monde!

makis vegan crus

Pour plus de saveur, j’ai concocté une petite sauce crue pour chacun des deux makis. Vous pouvez aussi mélanger ces deux préparations pour des makis bicolores et une explosion de saveurs!

Raw Makis
Serves 20
Write a review
Print
Prep Time
25 min
Prep Time
25 min
Vous aurez besoin de
  1. Légumes crus de saison. Dans mes makis il y avait: de la betterave rouge, jaune, de l'avocat, des carottes, des graines germées. Vous pouvez y ajouter du céleri, du chou, de la courge....Le tout découpé en lamelles assez fines
  2. Une natte à sushi en bambou
Pour les makis blancs (une douzaine)
  1. 200g de fleurets de chou-fleur
  2. 10cl de lait de coco
  3. 1 cuillère à soupe de crème de cacahuète (ou autre oléagineux)
  4. 2 feuilles d'algue nori (pour du 100% cru, optez pour la version non grillée)
Pour les makis verts (une douzaine)
  1. 150g de brocoli (sans trop de tiges)
  2. 50g de noix de cajou trempées pendant la nuit (ou au moins 2h)
  3. 1 cuillère à café de wasabi (ou plus, ou moins selon vos goûts)
  4. 2 feuilles d'algue nori
Makis blancs
  1. Passez rapidement le chou fleur au mixeur (lame en S) jusqu'à obtenir de petits grains rappelant le riz.
  2. Mixez ensemble le lait de coco et la crème de cacahuète, puis ajoutez le mélange au chou fleur.
  3. Mélangez bien afin que celui-ci s'imprègne de la sauce*.
  4. Prenez une feuille de Nori, déposez-la sur votre natte en bambou. Disposez votre riz de chou-fleur comme sur la photo (voir au-dessus). Étalez bien et ajoutez vos légumes, de la coriandre, de la menthe... Roulez votre maki**. Découpez environ 6 makis avec un couteau très coupant et sans trop appuyer sur le rouleau. Prenez votre temps 😉
  5. Mangez tel quel ou avec une sauce tamari.
Makis verts
  1. Passez rapidement le brocoli (j'ai enlevé les tiges) au mixeur (lame en S) jusqu'à obtenir de petits grains. Ne mixez pas trop! Quelques secondes suffisent.
  2. Mixez ensemble les cajou et le wasabi, rectifiez la quantité de wasabi. Je vous conseille de commencer avec une demi-cuillère à café si vous ne supportez pas trop le piquant de la moutarde. J'ai préparé cette sauce avec un blender très puissant, mais si les cajous sont bien trempées, un simple blender devrait faire l'affaire.
  3. Mélangez bien le brocoli et la sauce*.
  4. Prenez une feuille de Nori, déposez-la sur votre natte en bambou. Disposez votre riz de brocoli comme sur la photo ci-dessus. Étalez bien et ajoutez vos légumes, de la coriandre, de la menthe... Roulez votre maki**. Découpez environ 6 makis avec un couteau très coupant et sans trop appuyer sur le rouleau.
Notes
  1. Ces makis sont parfaits pour les intolérants au soja puis qu’étant déjà imprégnés de sauce, vous pouvez les manger tels quels sans avoir à les tremper 😉
  2. *Rajoutez la sauce et fur et à mesure, il se peut qu'il y en ait un peu trop. Il ne faut pas que le brocoli (ou le chou-fleur) soient complètement trempés. Si vous en avez trop mis, retirez l'excédent de sauce en pressant votre "riz" avec un linge propre.
  3. **Rouler les makis: Je le fais en deux fois. Je roule une première fois pour que la feuille d'algue enveloppe toute la mixture en pressant bien, puis je termine en laissant rouler la natte de bambou le long de la feuille d'algue restée vierge. Pas besoin d’humidifier la feuille d'algue pour faire adhérer le tout, la sauce crémeuse suffit! Si vous faites des makis pour la première fois et que vous n'êtes pas sûr de la technique, je vous conseille de regarder les petits tutos très bien faits sur internet.
Lovely Veggie http://www.lovelyveggie.com/

Itadakimass’ 🙂

6 thoughts on “Lovely Sushis [Vegan, cru, sans gluten]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.